Miss Nouilles

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Miss Nouilles

Miss Nouilles

(Miss Wonton)

de Meng Ong

Singapour, Etats-Unis

 

Miss Nouilles

Réalisateur : Meng Ong

Scénariste : Meng Ong

Image : Tsuyoshi Kimoto

Son : Jonathan Parham

Musique : Evan Evans

Décors : Charlotte Bourke

Interprètes : Amy Ting, Ben Wang, Chyna Ng, James C. Burns

Production : Dreamchamber, Films Production

Contact :
Dave Johnson
150 Columbus Ave#16D
USA-New York, NY 10023
Tél : 1.212.336.9522
Fax : 1.212.724.7416
Mail : daveJmengO@aol.com

Année : 2001

35 mm, Couleur, 88 mn
v.o. anglais, cantonais, mandarin s.t.f.

Inédit

Tout juste arrivée de Chine, Ah Na se rend au Buddha's Happiness, un restaurant chinois de New York où travaille un ami originaire de la même région qu'elle. Au fil des conversations, elle apprend des autres employés le difficile destin des immigrés qui se sont succédés dans les cuisines du restaurant. Mais Ah Na ne se laisse pas décourager, bien décidée à conquérir sa part du rêve américain et à reconstruire sa vie. Soupçonnée d'être atteinte du sida, la jeune fille a en effet dû fuir son village natal, ne pouvant faire face aux persécutions, agressions et menaces de mort des habitants. Déambulant un jour dans la gare de Grand Central, elle découvre un lieu où des femmes immigrées se rassemblent pour échanger des nouvelles du pays et rencontrer des hommes américains. Elle rencontre Jack, figure de l'Américain idéal, qui comme il se doit, a un bon job, une grosse voiture et une maison en banlieue. Le tableau semble parfait et le rêve exaucé, jusqu'à l'arrivée de la mère d'Ah Na...

Cette expérience singulière et intime où les anciens repères doivent s'accommoder de références nouvelles, semble inhérente à l'exil et à la queête d'une vie meilleure. A la recherche de nouveaux repères, Ah Na comme ses compatriotes immigrés, mêle croyances traditionnelles chinoises et mythes occidentaux modernes.

"Comme le film relate le voyage initiatique de cette jeune fille, il fallait absolument que le style en soit le reflet. Un peu comme dans un vieux film chinois, le début de Miss Wonton est très marqué par l'imaginaire et le rêve." Meng Ong

 
Plus dans cette catégorie : « Coeur fragile La Comédie humaine »
  • 01-vesoul-agglo
  • 02-vesoul
  • 03-bourgogne-franche-comte
  • 04-cnc
  • 05-hautesaone
  • 06-minsiterecultureweb
  • 07-Japonismes-2018
  • 08-Japon-Fondation
  • 09-Maison-du-Japon
  • 10-NFAJ
  • 11-Kinoshita
  • 12-academie
  • 13-consulatjaponstrasbourg
  • 14-inalco
  • 15-keolis
  • 16-mobilieteagglomeration
  • 17-vbus
  • 18-mobigo
  • 19-avantagesjeunes-web
  • 20-cine68
  • 21-majestic
  • 22-sncf
  • 23-schraag
  • 24-netizis
  • 25-peugeot
  • 26-mgenweb
  • 27-vignoblesguillaumeweb
  • 28-cora
  • 29-orange
  • 30-jfmaillot
  • 31-east-asia
  • 32-ecran-noir
  • 33-cinealliance
  • 34-france3bourgognefranchecomt
  • 35-lapressedevesoul
  • 36-teleramaweb
  • 37-est-republicain
  • 38positifweb
  • 39-france-bleu
  • 40-france-inter

Coordonnées FICA

  festival.vesoul (@) wanadoo.fr
 33(0)3 84 76 55 82
 33(0)3 84 96 01 43
 25 rue Dr Doillon, 70000 VESOUL

Contact presse
J-M. Thérouanne : 06 84 84 87 46
B. Meiresonne : 06 12 94 12 73

Twitter

Suivez nous !