Zaman, l'homme des roseaux

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Zaman, l'homme des roseaux

Zaman, l'homme des roseaux

de Amer Alwan

Irak, France

 

Zaman, l'homme des roseaux

Réalisateur : Amer Alwan

Scénariste : Amer Alwan

Photo : Thomas Cichawa

Montage : Roger Ikhlef

Son : Jean-Pierre Fenie

Musique : François Rabbath

Interprètes : Sami Kaftan, Shadha Salim, Hussein Imad, Saadiya Al Zaidi, Nizar Al Samaray, Mousin Al Ali, Fathima Salah, Rasim Al Joumayli

Production :
Guilgamesh Films
21 rue Marceau
92 130 Issy les Moulineaux
Tél : 01.41.90.67.00
Fax : 01.41.90.67.09

Corproduction :
Ishtar, Les Films du Village, Arte France

Distributeur :
Artedis
12 rue Raynouard
75016 Paris
tél : 01.53.92.29.29
fax : 01.53.92.29.20
Mail : artedis@aol.com

Année : 2003

35 mm, Couleur, 76 mn
v.o. s.t.f.

Inédit

Zaman et sa femme ont vécu dans des régions marécageuses depuis toujours. Pour eux, le monde finit à la ligne d'horizon des marécages. Ils se sont rencontrés sur l'eau et c'est sur l'eau qu'ils ont construit leur vie commune dans leur maison de roseaux. Avec le temps, leur amour a pris racine. Mais un jour Zaman découvre que sa femme souffre d'une étrange maladie due à la guerre. Il va voir l'unique médecin de la région qui lui conseille d'aller dans une plus grande ville pour y chercher des médicaments. Il est déchiré entre la douleur de laisser sa femme et l'espoir qu'un miracle puisse arriver. Sur son bateau à voiles, Zaman traverse les marécages et remonte le Tigre. Pendant la première partie de son voyage, il observe ce qui se passe sur les berges. Il y découvre l'histoire ancienne et moderne de l'Irak et de ses gens. Bien que sa route soit semée d'embûches, c'est un parcours initiatique enrichi de la rencontre des autres. Dans la grande ville d'Amara, Zaman fait face à de nombreuses désillusions. Il est au bord du désespoir lorsqu'il se résigne à aller à Bagdad, qui lui semble la seule ville où il pourra trouver ce qu'il cherche.

Ce film est un parcours initiatique à travers l’Irak contemporain. Zaman, l’homme des roseaux est l’un des rares films tourné avant l’arrivée des Américains, avec en arrière fond l’évocation des conditions de vie sous l’embargo et l’impossibilité de tourner en pellicule considérée comme un produit chimique potentiellement dangereux.

 
Plus dans cette catégorie : « Osama Les Petites gens »
  • 01-vesoul-agglo
  • 02-vesoul
  • 03-bourgogne-franche-comte
  • 04-cnc
  • 05-hautesaone
  • 06-minsiterecultureweb
  • 07-Japonismes-2018
  • 08-Japon-Fondation
  • 09-Maison-du-Japon
  • 10-NFAJ
  • 11-Kinoshita
  • 12-academie
  • 13-consulatjaponstrasbourg
  • 14-inalco
  • 15-keolis
  • 16-mobilieteagglomeration
  • 17-vbus
  • 18-mobigo
  • 19-avantagesjeunes-web
  • 20-cine68
  • 21-majestic
  • 22-sncf
  • 23-schraag
  • 24-netizis
  • 25-peugeot
  • 26-mgenweb
  • 27-vignoblesguillaumeweb
  • 28-cora
  • 29-orange
  • 30-jfmaillot
  • 31-east-asia
  • 32-ecran-noir
  • 33-cinealliance
  • 34-france3bourgognefranchecomt
  • 35-lapressedevesoul
  • 36-teleramaweb
  • 37-est-republicain
  • 38positifweb
  • 39-france-bleu
  • 40-france-inter

Coordonnées FICA

  festival.vesoul (@) wanadoo.fr
 33(0)3 84 76 55 82
 33(0)3 84 96 01 43
 25 rue Dr Doillon, 70000 VESOUL

Contact presse
J-M. Thérouanne : 06 84 84 87 46
B. Meiresonne : 06 12 94 12 73

Twitter

Suivez nous !