Imprimer cette page

The Telegram

Évaluer cet élément
(0 Votes)

The Telegram

The Telegram

(Dao fu yang liu bai li)

de Iskandar Usmonov

Tadjikistan

 

The Telegram

Réalisateur : Iskandar Usmonov

Scénaristes : Iskandar Usmonov, Bakhtiyor Karimov

Photo : Zikriyo Israilov

Montage : Alisher Primkulov

Interprètes : Alisher Soliev, Gavkhar Tajibaeva, Zulfiya Rajabova

Contact :
Iskandar Usmonov
#16 Mayakovskiy Street, Apart 57
Dushanbe, Tajikistan
Tél : 236 27 57 / 98 586 36 23
Mail : isus6771@mail.ru

Année : 2012

DVCAM, Couleur, 87 mn, 
v.o. tadjik s.t.a.
Sous-titrage électronique

Première européenne

Dans un village reculé du Tadjikistan, une vieille femme n'a qu'une obsession, pouvoir être enterrée dans le vieux cimetière du village. Sa voisine, une veuve, vit seule avec son chien dans l'attente de la visite de son fils unique parti réaliser son rêve à Douchanbe, être comédien. Il rend visite à sa mère et effectue des travaux d'entretien. Une grande tendresse les unit. Il repart pour la capitale. Un jour il reçoit un télégramme. Il lui faut rentrer au pays au plus vite. Les avions cloués au sol en raison du mauvais temps, il entreprend le voyage dans un taxi occupé par plusieurs passagers.
Le film nous parle de la solitude humaine. Il arrive parfois qu’en surmontant les obstacles et en détruisant quelque chose, nous parvenions à nous construire un monde confortable. Nous comprenons un peu plus tard que nous sommes seuls dans le monde que nous nous sommes construit. Mais il est impossible de faire marche arrière, et en perdant quelqu’un qu’on aime, on perd le monde entier. « Ne recevez jamais de tels télégrammes ! » Iskandar Usmonov

 

Éléments similaires (par tag)