Le Garçon qui ne voulait plus parler

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Garçon qui ne voulait plus parler

Le Garçon qui ne voulait plus parler

(De jongen die niet meer praatte)

de Ben Sombogaart

Pays-Bas, Turquie

 

Le Garçon qui ne voulait plus parler

Réalisateur : Ben Sombogaart

Scénariste : Lou Brouwers

Photo : Piotr Kukla

Son : Erik Langhout

Montage : Herman P. Koerts

Musique : Nizamettin Ariç

Interprètes : Erçan Orhan, Louis Ates, Brader Musiki, Husna Killi, Lava Sulayman, Halsho Hussain

Production : Bos Bros, Film TV Productions

Distributeur :
Cinema Public Films
84 rue du président Wilson
92300 Levallois Perret
Tél : 01.41.27.01.44
Fax : 01.42.70.06.65
Mail : c.p.films@wanadoo.fr
www.cinemapublicfilms.com

Année : 1996

35 mm, Couleur, 108 mn
v
.o kurde, hollandais s.t.f.

Mohammed, dit Memo, vit dans l'est de la Turquie, dans un village kurde de montagne. Son père travaille dans le port de Rotterdam. Mémo est un enfant heureux : il garde des moutons, joue de la flûte et collectionne les images des footballeurs qui enveloppent les chewing-gums qu'il reçoit en récompense de son travail de facteur. Les troubles s'amplifient dans le pays. Inquiet pour sa famille, le père décide de la faire venir auprès de lui en Hollande. Mémo, atterré par cette nouvelle, essaie de s'enfuir... et perd la parole. Il a beaucoup de mal à s'adapter à sa nouvelle vie. Pourtant, son voisin de classe, Jeroen et sa maîtresse font le maximum pour intégrer Mémo, qui n'a qu'une idée en tête : rentrer à la maison.

Ce n'est certes pas une enfance heureuse que dépeint Ben Sombogaart. C'est avec beaucoup de justesse dans le regard et le ton, par les seuls moyens de l'image et du son, que le réalisateur montre et oppose la campagne et la ville, le désert et le port, la chaleur et le froid, la pluie et le soleil, la nature et la vie dans un logement peu accueillant. Il reste pour l'enfant le rêve, l'amitié. Si Memo refuse de parler, c'est parce qu'en fait personne ne l'écoute réellement, tout comme les Kurdes "des gens qui n'ont pas la possibilité de vivre sur leur propre terre, de parler leur langue et de vivre librement leur vie. Eux non plus, on ne les écoute pas."

 
  • 01-vesoul-agglo
  • 02-vesoul
  • 03-bourgogne-franche-comte
  • 04-cnc
  • 05-hautesaone
  • 06-minsiterecultureweb
  • 07-Japonismes-2018
  • 08-Japon-Fondation
  • 09-Maison-du-Japon
  • 10-NFAJ
  • 11-Kinoshita
  • 12-academie
  • 13-consulatjaponstrasbourg
  • 14-inalco
  • 15-keolis
  • 16-mobilieteagglomeration
  • 17-vbus
  • 18-mobigo
  • 19-avantagesjeunes-web
  • 20-cine68
  • 21-majestic
  • 22-sncf
  • 23-schraag
  • 24-netizis
  • 25-peugeot
  • 26-mgenweb
  • 27-vignoblesguillaumeweb
  • 28-cora
  • 29-orange
  • 30-jfmaillot
  • 31-east-asia
  • 32-ecran-noir
  • 33-cinealliance
  • 34-france3bourgognefranchecomt
  • 35-lapressedevesoul
  • 36-teleramaweb
  • 37-est-republicain
  • 38positifweb
  • 39-france-bleu
  • 40-france-inter

Coordonnées FICA

  festival.vesoul (@) wanadoo.fr
 33(0)3 84 76 55 82
 33(0)3 84 96 01 43
 25 rue Dr Doillon, 70000 VESOUL

Contact presse
J-M. Thérouanne : 06 84 84 87 46
B. Meiresonne : 06 12 94 12 73

Twitter

Suivez nous !