Voler d'une seule aile

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Voler d'une seule aile

Voler d'une seule aile

(Tani tatuwen piyabanna)

de Asoka Handagama

Sri Lanka

 

Voler d'une seule aile

Réalisateur : Asoka Handagama

Scénariste : Asoka Handagama

Photo : Channa Deshapriya

Décors : Rohan Samaradivakara

Montage : Ravindra Guruge

Musique : Rohana Weerasinghe

Interprètes : Anoma Janadari, Gayani Gisanthika, Mahendra Perera, Wilson Jayasiri, Jagath Chamila, Wilson Gunaratne

Production : Upul Shantha Sannasgala, Be-Positive, Media Group

Contact :
Heliotrope films
39 Bld de Reuilly
75012 Paris
Tél : 01.43.58.08.97
Fax : 01.43.58.96.56
Mail : jfa-heliotrope@wanadoo.fr
 
Ventes :
Laurent Aleonard
Tél : 01.45.83.92.28
Mobile : 06.73.99.05.97
Mail : Aleonard.Laurent@wanadoo.fr

Année : 2002

35 mm, Couleur, 81 mn
v.o. cingalais
Sous-titrage électronique

Inédit

Une jeune femme, Manju, vit travestie en homme : elle dissimule sa véritable identité, notamment au garagiste qui l’emploie comme mécanicien. Elle vit en couple avec une autre femme, Kusum. Suite à un accident, son secret est découvert par le médecin qui la soigne, mais ce dernier décide de ne pas le divulguer, espérant ainsi tirer profit de son silence. Les jours suivants, une anxiété croissante gagne Manju : le médecin la harcèle au téléphone, et elle finit par lui rendre régulièrement visite à la clinique. Dans le même temps, Sarath, un autre employé du garage, ressent pour Manju une attirance croissante. Se méprenant sur les causes de ses visites régulières au médecin de la clinique, Sarath attribue à Manju les mêmes tendances homosexuelles, et tente de “le” séduire. Manju se retrouve alors sous la double pression du médecin et de Sarath. Elle tente de repousser l’un et l’autre, mais par dépit, le médecin révèle finalement son secret au garagiste. Manju s’enfuit, mais devra affronter railleries et insultes jusqu’au dénouement tragique.

Ce récit s’inspire d’un fait divers survenu au Sri Lanka en 1999. La jeune femme, vient tout juste de sortir de prison. Ce film, le quatrième du réalisateur de This is my moon a été tourné entièrement en extérieur en Galle (Sri Lanka du sud).

“C’est la première fois que dans cette partie du monde, la question de la condition féminine est abordée sous cet angle. Ce film est la description d’un combat sans issue autre que la mort.” Asoka Handagama

 
Plus dans cette catégorie : « A Beautiful Flower Où sont nos disparus ? »
  • 01-vesoul-agglo
  • 02-vesoul
  • 03-bourgogne-franche-comte
  • 04-cnc
  • 05-hautesaone
  • 06-minsiterecultureweb
  • 07-academie
  • 08-Inalco
  • 10-consulatjaponstrasbourg
  • 11-sncf
  • 12-mobigo
  • 13-keolis
  • 14-mobilieteagglomeration
  • 15-vbus
  • 16-suzuki-logo
  • 17-SAHGEV-HD
  • 18-OSPROD
  • 19-majestic
  • 20-jfmaillot
  • 21-schraag
  • 22-netizis
  • 24-mgenweb
  • 25-vignoblesguillaumeweb
  • 26-cora
  • 27-orange
  • 28-AMP
  • 29-ecran-noir
  • 30-cinealliance
  • 31-france3bourgognefranchecomt
  • 32-lapressedevesoul
  • 34-est-republicain
  • 36-france-bleu
  • 37-france-inter

Coordonnées FICA

  festival.vesoul (@) wanadoo.fr
 33(0)3 84 76 55 82
 33(0)3 84 96 01 43
 25 rue Dr Doillon, 70000 VESOUL

Contact presse
J-M. Thérouanne : 06 84 84 87 46
B. Meiresonne : 06 12 94 12 73

Twitter

Suivez nous !