Imprimer cette page

La vie sombre trois fois, se relève sept et neuf fois flotte à la dérive

Évaluer cet élément
(0 Votes)

La Vie sombre 3 fois

La vie sombre trois fois, se relève sept et neuf fois flotte à la dérive

de Xuân-Lan Guyot

Vietnam, France

 

La Vie sombre 3 fois

Réalisateur : Xuân-Lan Guyot

Photo : Xuân-Lan Guyot

Montage : Xuân-Lan Guyot, Sylvie Gadmer

Contact :
Mail : tgv834.sapotilles@yahoo.fr

Année : 2009

Beta SP, Couleur, 48 mn, 
v.o. français et vietnamien s.t.f.

La réalisatrice, Xuân-Lan, a fait la connaissance de sa grand-mère du Vietnam alors qu’elle avait sept ans, à Strasbourg. Elle a oublié très vite cette grand-mère qui ne s’exprimait qu’en vietnamien, langue qu’elle rechignait à parler. En 1998, elle est allée pour la première fois au Vietnam et a revu cette femme, née en 1917, qui avait fait un beau mariage, parce qu’elle avait la peau blanche, puis qui avait été répudiée par son mari parti avec leur fille, la mère de Xuân-Lan. Prise dans la tourmente de l’histoire, elle est restée seule le reste de sa vie. Xuân-Lan est retournée en 2000, au Vietnam, filmer cette aïeule, afin de garder une trace mais aussi faire traduire à sa mère ce qu’elle ne comprenait pas. La grand-mère est morte il y a trois ans. Comme le veut la tradition, plutôt que de laisser son corps dans un environnement souillé, on a déterré ses os pour les nettoyer et les emmener dans son village. Xuân-Lan a filmé ce dernier voyage.

 

Éléments similaires (par tag)